Un dimanche par mois sans voiture pour Bruxelles

ilse simoens
ilse simoens 1 Comments
926 SignaturesGoal: 1,000

Bruxelles :Une ville plus écologique, conviviale et qui respire Un dimanche par mois sans voiture pour les 19 communes de Bruxelles! Par cette pétition nous voulons manifester notre soutien à un projet figurant dans l’accord gouvernemental d’augmenter le nombre de journées sans voiture. Notre souhait va encore plus loin : “un dimanche sans voiture par mois”. Nous croyons que pour apporter réellement des effets positifs à une ville, une journée sans voiture doit être plus régulière. Nous l'expliquons ci-dessous en quelques mots clés. Environnement Lors d’un dimanche sans voiture, Bruxelles cesse d’être la ville de Belgique qui dégage le plus de CO2. Grâce à cela, le climat est un peu épargné ce jour-là. Santé Les particules fines représentent la pollution la plus nocive de l’air et provoquent des maladies respiratoires. Les gaz d'échappement des voitures sont à l'origine de la présence de ces particules fines dans la ville. Une journée sans voiture par mois est une vraie bulle d’air dans la vie des citoyens. Pour nos enfants Pendant la journée sans voiture, les enfants peuvent se réapproprier l’espace citadin. Cela permet aux futurs citoyens de se sentir bien dans leur ville, d’y vivre des expériences positives et de l’aimer. Sociabilité et voisinage Le dimanche sans voiture offre la possibilité aux voisins d’établir plus de relations spontanées. Cela améliore la vie de quartier et le sentiment de sécurité de ses habitants. Démocratique 40% des habitants de Bruxelles n’ont pas une voiture. Pendant la journée sans voiture les rues sont vraiment là pour tous. Découverte des transports en commune Un dimanche sans voiture mensuel offre l’occasion aux habitants de découvrir les alternatives à la voiture offertes par la ville, comme les transports en commun, le vélo ou la marche. Favorable au vélo Le manque de pistes cyclables, l’agressivité régulière des automobiliste à leur égard, et l’importance du trafic rendent la vie difficile aux cyclistes bruxellois. Le dimanche sans voiture est l’occasion rêvée pour nombre d’entre nous de se lancer, de découvrir la mobilité à vélo en ville. Détente et sport Lors de la journée sans voiture, les Bruxellois peuvent se détendre plus facilement près de chez eux en faisant une promenade à pied, à vélo,… Calme et silence Lors de la journée sans voiture on peut également profiter du calme qui atteint aussi nos maisons, le pas de nos portes et nos trottoirs. Pour pouvoir ressentir ce calme, il est important que le dimanche sans voiture se passe dans les 19 communes de Bruxelles et qu'il ne soit pas limité à une commune. Tourisme Les touristes viennent généralement à Bruxelles en train ou en avion. Le dimanche sans voiture mensuel peut représenter pour eux un attrait exceptionnel. Cela peut apporter un plus au tourisme bruxellois, et au secteur de l’horeca, tant vis à vis des touristes étrangers que (tourisme intérieur) des Belges non bruxellois, et améliorer la représentation que les habitants des alentours de Bruxelles se font de la ville. Un modèle pour d’autres villes? Pourquoi Bruxelles, capitale de l’Europe et ville internationale, ne pourrait-elle pas être un modèle de capitale écologique et avant-gardiste? Les contrarguments Nous sommes conscients qu'il y a des inconvénients à cette proposition. Nous souhaiterions identifier concrètement ces problèmes pour tenter d’y remédier. Pour conclure Nous sommes convaincus que tous ces aspects positifs renforceront la vision de Bruxelles comme une ville où il fait bon vivre. On peut imaginer les retombées positives de ces journées sans voitures sur tous les autres jours. Cette proposition ne demande pas d’infrastructure particulière. Bruxelles est déjà riche de l’expérience de la journée sans voiture annuelle depuis 7 ou 8 ans, et l’organisation de ces journées peut se calquer sur le modèle existant. Le dimanche sans voiture touche à des domaines essentiels et positifs de la vie urbaine, c’est pourquoi nous vous demandons de prendre notre demande en considération. Les habitants de Bruxelles.

1

Comment

926

Signatures