MADAGASCAR SOS: APPEL A LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE

APPEL A LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE

Sauvez Madagascar du  totalitarisme absolu

 

Nous attirons l’attention de la Communauté Internationale sur la gravité de la situation politique à Madagascar qui bascule vers un totalitarisme musclé.

Les putschistes dirigés par Andry Rajoelina continuent sa politique d’épuration tous ceux qui réclament la légalité. Ainsi dernièrement :

  • l’ancien juge de la Cour Pénale Internationale, Ranjeva Raymond et sa fille sont arrêtés pour avoir proposé des solutions de sortie de crise.

  • l’armée légale a fait une déclaration de refus de collaborer pour arrêter l’engrenage dans laquelle les putschistes ont entraîné Madagascar. Plusieurs officiers sont emprisonnés et torturés.

  • le Président et maire élu de l’AMM (Association des Maires de Madagascar), Guy Maxime Ralaiseheno, a été arrêté avec brutalité et conduit également en prison alors qu’il s’apprêtait à lire son discours devant  des manifestants pacifiques,

  • trois leaders politiques de la mouvance légaliste, Fetison Rakoto Andrianirina, Zafilahy Stanislas et Pasteur Edouard Tsarahome sont détenus depuis plusieurs jours dans des conditions intolérables (disparitions forcées),

  • plusieurs centaines de personnes sont détenus dans les prisons d’Antanimora et de Tsiafahy dont certains n’ont jamais été jugés,

  • la presse n’est pas épargnée car la censure a été ré-instituée et 80 stations de  radio ont été fermées. Des menaces de fermeture ou avis de mise en demeure pèsent sur certains organes de presse dont les stations MATV, Fréquence Plus et TVplus.

 Nous dénonçons:

  • la volonté du putschiste Rajoelina de briser les légalistes,

  • l’engagement de 1550 milices pour intimider la population, contrer ouvertement le processus de sortie de crise et défier  la SADC et la Communauté internationale

  • la diversion pour faire passer les résultats non significatifs du référendum,

  • les appuis ouverts et la complaisance des médias français au régime putschiste.

  • le pillage des ressources naturelles et la dilapidation du patrimoine national par la HAT.

 Nous contestons la validité de la pseudo consultation nationale et donc de ses résultats, notamment le soit-disant "référendum" dépourvu de toute base légale, boycotté par la majorité de la population et par l’ensemble des instances internationales et qui n’a qu’un seul objectif : légitimer le régime putschiste de Rajoelina.

Nous faisons appel à la Communauté Internationale pour dissuader tout pays, notamment la France d’apporter toute forme de soutien (militaires, matériel, médiatique, financier et humain) destiné à maintenir ou à légitimer les putschistes au pouvoir. Madagascar est INDEPENDANT et SOUVERAIN. Nous considérons toute intervention de la France dans cette crise comme une ingérence dans la politique nationale malagasy. Nous exigeons que la France reste à égale distance de toutes les parties concernées.

Devant cette situation dramatique, nous implorons la Communauté Internationale pour qu’elle agisse le plus vite possible afin de mettre un terme à ce régime dictatorial.

Concrètement, nous demandons :

  • l’intervention urgente de la BRIGADE de la SADC, pour désarmer les milices armées et « armée » illégale de Rajoelina,

  • l’application effective des sanctions prononcées par l’UA à l’encontre des putschistes,

  • de faciliter et soutenir la libération de tous les prisonniers politiques et le retour de tous les exilés politiques, seuls gages d'une paix durable.

Nous appelons la Communauté Internationale à prendre d'urgence, les mesures appropriées afin de mettre un terme à cette situation plus que préoccupante. Les Malagasy ne supportent plus les intimidations et les exactions, viols, pillages qu’ils  subissent depuis 20 mois.


La Communauté Internationale doit prendre ses responsabilités et agir avant qu'il ne soit trop tard!

 

 

Tandremo: momba ny dons- marihina fa tsy  ho antsika io fa an'ny tompon'ny 
site ipetitions ary tsy voatery koa afaka miala avy hatrany 
ianao raha vao afaka mametraka sonia. Tsy mila mandoa vola 
misaotra mialoha amin'ny fandraisana anjara

Links


Discussion

No comments yet.

join the discussion

Recent signatures

  • username

    RANDRIAMIHANTA OLGAMadagascar

    3 years ago
  • username

    ramaherisonMadagascar

    3 years ago
  • username

    Frédéric RigaudFrance

    3 years ago
See more

Petition highlights

There are no highlights yet.