Motion Culture - Eurométropole Lille, Kortrijk, Tournai

Madame la Présidente, Messieurs les Vice-présidents,

L’Eurométropole Lille, Kortrijk, Tournai met en avant trois domaines d’action prioritaires pour les années à venir : le développement économique, le développement durable et la mobilité.

Si les organisations culturelles de l’Eurométropole reconnaissent l’importance indéniable de ces domaines dans la poursuite de l’expansion de la région transfrontalière en vue d’en faire une véritable région phare pour tous ses habitants, elles ne comprennent cependant pas que la politique culturelle soit reléguée au second plan. Il nous semblait acquis que L’Eurométropole considérait la culture, qui contribue de manière transversale à ces trois domaines d’action, comme un vecteur essentiel de son développement. 

La culture exerce de fait un impact considérable sur l’économie,  elle contribue à une conscience écologique accrue et mobilise d’importants groupes de citoyens. Les multiples et divers projets culturels transfrontaliers de l’Eurométropole attestent au quotidien de la disposition du secteur culturel à contribuer pleinement à cet enjeu, en partenariat avec des écoles, des entreprises, des associations, etc. 

À l’heure actuelle, ces projets culturels sont toutefois soumis à une grande pression. Non seulement les autorités locales et nationales réduisent les budgets consacrés à la culture et à la coopération culturelle internationale, mais la culture n’est pas même mentionnée dans les onze priorités du futur programme interrégional (2014-2020). 

Que l’Eurométropole ne reconnaisse plus la culture comme une priorité nous déçoit profondément. Nous sommes convaincus que ce faisant, l’Eurométropole fait fausse route. Elle ne connaîtra le succès et la réussite qu’à condition que ses citoyens soient encouragés à véritablement se rencontrer et échanger : une démarche dans laquelle la culture joue un rôle crucial. 

Pour pouvoir  aller encore plus loin dans notre travail de rapprochement interculturel au sein de l’Eurométropole,  il faudrait que:

1.     la culture demeure reconnue comme moteur de la coopération transfrontalière et qu’en tant que tel, une place à part entière lui soit réservée au sein de l’organisation de l’Eurométropole;

2.     que l’Eurométropole poursuive de manière active la mise en place de réseaux de collaboration entre les acteurs culturels des trois agglomérations, comme elle l’a fait au cours des cinq dernières années. 

Nous demandons en outre à l’administration de l’Eurométropole de:

1.     soutenir le secteur culturel dans la mise en œuvre des formes innovantes de partenariat dans les domaines de l’économie, du développement durable et la mobilité;

2.     de donner un signal fort aux dirigeants politiques pour préserver le financement de projets culturels transfrontaliers, tant dans le cadre des futurs fonds structurels que des subventions de la DG Culture de l’Union européenne.

Dans l’attente de votre réponse et l’ardent espoir de pouvoir poursuivre l’intégration culturelle au sein de l’Eurométropole et d’en promouvoir le rayonnement, nous vous prions d’agréer, Madame, l’expression de notre sincère considération.

Links


Discussion

No comments yet.

join the discussion

Recent signatures

  • username

    social bookmarking service, Russian Federation

    1 year ago Comments: Hh9gaR Appreciate you sharing, great blog.Much thanks again. Great.
  • username

    seo service, Russian Federation

    1 year ago Comments: b87gSn Thanks so much for the article post.Really looking forward to read more. Fantastic.
  • username

    good seo, Russian Federation

    1 year ago Comments: uQHdOY Fantastic post. Will read on...
See more

Petition highlights

There are no highlights yet.